Le Rooïbos : une alternative au thé

Une plante en provenance d’Afrique du Sud

Originaire d’Afrique du Sud, le roiboos est une plante qui pousse en altitude dans les montagnes de Cadaberg, proches de la ville de Cap,. Cette région permet au roiboos de s’épanouir grâce à son climat et son son sol qui lui conviennent particulièrement. On consomme généralement le roiboos sous sa forme d’infusion, composée de fines particules fermentées. Considérée comme la boisson nationale d’Afrique du Sud, cette infusion peut se savourer chaude ou froide. Sa préparation est similaire à celle du thé, mais attention il faut allonger le temps d’infusion. En afrikaans, roiboos signifie « buisson rouge ». Dans nos sultures occidentales, on emploie fréquemment (et abusivement) le terme « thé rouge » pour le désigner. Mais, le roiboos appartient à la même famille que les acacias. Par conséquent, le roiboos ne contient pas de tanins, cette substance responsable de l’amertume du thé.

Un « thé rouge » sans théine

Le roiboos contient de nombreuses substances antioxydantes : l’aspalathine, la lutéoline, la nothofagine et la quercétine. Pour vous faire une idée, une infusion de rooibos produit moitié moins d’activité antioxydante qu’une infusion de thé vert. Information pratique, le roiboos ne contient ni caféine ni théine. Cela vous permet d’en consommer davantage que du thé, même le soir, car il est sans impact sur votre sommeil.